Les huiles essentielles représentent un outil thérapeutique efficace de par leurs substances très actives. Il est donc nécessaire d’avoir en tête certaines précautions afin de les employer en toute sécurité. Dans cet article, nous passerons en revue les différentes voies d’administration pour savoir comment prendre les huiles essentielles. Les différentes galéniques Pranarôm sont conçues pour une utilisation facile des huiles essentielles.

Les voies d’administration des huiles essentielles

Les huiles essentielles vont en fonction de leur statut, se prendre de trois manières différentes :

Voie olfactive

Les huiles essentielles étant composées de molécules aromatiques volatiles, ce mode d’administration sera certainement le premier contact que vous aurez avec le monde passionnant de l’aromathérapie. Par cette voie, les odeurs sont envoyées au cerveau limbique, là où logent nos émotions et notre mémoire affective.

Techniques d’olfactothérapie :

Les mains en cathédrale : A l’aide d’un flacon, appliquez l’huile essentielle sur chaque face interne des poignets et procédez à un petit massage poignet contre poignet. Joignez ensuite les mains en cathédrale pour couvrir le nez avec les mains jointes. Puis, pratiquez une longue et profonde inspiration répétée 3 fois successivement. La fragrance des huiles essentielles sera captée par nos neurorécepteurs olfactifs afin d’être identifiée par la mémoire, les émotions, les comportements.L’Aromastick inhalateur : Un moyen supplémentaire des plus confortables pour bénéficier des bienfaits d’huiles essentielles se nomme l’Aromastick. Cet inhalateur de poche est composé d’une tigette. Il suffit d’y mettre quelques gouttes de l’huile essentielle choisie pour bénéficier de son parfum. Portez ensuite le stick à la narine pour pratiquer une profonde inspiration. Respiration au flacon : Disposez le flacon de l’huile essentielle à 2 cm des narines et respirez sans forcer. Pratiquez l’inspiration une fois sous la narine gauche et une fois sous la narine droite. La diffusion : En dehors de ces trois approches, pensez à la diffusion humide (diffuseurs ultrasoniques) ou à sec des huiles essentielles. Ce moyen est utilisé pour plusieurs raisons : assainir l’air, couvrir ou masquer les odeurs désagréables, agir sur les troubles nerveux, la concentration, l’éveil etc. Une pièce de 10 à 20 mètres carré recevra une diffusion de 4 à 6 gouttes d’huiles essentielles et une dizaine de gouttes pour un salon de 50 mètres carré.

Précautions pour la diffusion :

Certaines huiles essentielles ne conviennent pas ou son contre-indiquées en diffusion. Certaines sont irritantes pour les muqueuses (ex : origan, sarriette des montagnes, thym vulgaire à thymol, gaulthérie, etc.) Diffuser pendant maximum 10 – 15 minutes par heure. Ne pas diffuser dans une chambre d’enfant en sa présence.

Voie cutanée

La voie cutanée est une voie qui allie efficacité et sécurité d’emploi. Efficacité car les huiles essentielles traversent facilement les couches cutanées pour rejoindre la circulation sanguine (capillaires, veines). C’est donc la voie à privilégier pour la prise d’huiles essentielles. Toutefois, on conseillera toujours de les diluer dans une huile végétale, un lait, etc. Les zones d’application d’huiles essentielles se font soit en regard de l’organe ciblé ou pour une action sur le système nerveux (stress, sommeil), sur les quatre points d’application que sont : les poignets, la plante de pied, la colonne vertébrale et le plexus solaire.

Certaines huiles peuvent être irritantes ou particulièrement sensibilisantes. La majorité des huiles essentielles s’emploient diluées dans une huile végétale sur la peau. Nous vous recommandons de toujours effectuer un test de tolérance cutané dans le pli du coude pendant au moins 48 heures avant toute utilisation à l’état pur ou dilué sur la peau.

Voie orale / sublinguale

Ingérer les huiles essentielles sous la langue permet de profiter pleinement de la richesse du réseau sanguin et nerveux au niveau de la muqueuse buccale et sublinguale pour permettre une action instantanée et générale des huiles essentielles. Par la voie orale, on prendra les capsules ou encore les perles.

Néanmoins, il est généralement préférable de prendre les huiles essentielles sur un support neutre (ex : cuillère de thé, huile végétale, miel, comprimé neutre, morceau de sucre, etc.). Veillez à bien compter le nombre de gouttes et à éviter le surdosage. Par ce mode d’administration, les huiles essentielles délivrent leurs activités biochimiques, énergétiques et informationnelles en quelques secondes.

PRANAROM vous propose des galéniques adaptées pour une utilisation facile des huiles essentielles et pour pouvoir bénéficier de leurs magnifiques propriétés en toute sécurité.

Les galéniques Pranarôm

Les huiles essentielles unitaires

Flacon compte-goutte (= codigoutte)

Les flacons codigoutte en verre ambré permettent de conserver vos huiles essentielles, compositions et synergies d’huiles ou d’actifs à l’abri de la lumière, mais également de doser goutte par goutte vos liquides.

Perles d’huiles essentielles unitaires

Connaissez-vous notre nouvelle galénique? Chez Pranarôm, nous avons développé les perles d’huiles essentielles. Celles-ci sont des alternatives à la prise d’huiles essentielles unitaires sous formes de gouttes. Cette solution par voie orale dispose de nombreux points forts :

Prédosées – posologie simplifiée : Une perle équivaut à une goutte d’huile essentielle, il n’a donc jamais été aussi facile de doser de façon précise.Facile à avaler.Format pratique.Goût neutre.

Les produits finis à base d’huiles essentielles

Ces produits dits « prêts à l’emploi », sont constitués de mélanges d’huiles essentielles. Ils peuvent être élaborés sous plusieurs formes – gélules, gels, crèmes, baumes, gommes ou encore capsules – et traitent chacun des domaines spécifiques.

Nos capsules

Cette galénique est présente dans plusieurs gammes et permet une plus grande facilité d’usage.

Capsules Aromafemina

La gamme Aromafemina a été conçue pour le bien-être féminin. Ces capsules répondent à trois problématiques qui sont : le confort des voies urinaires, le confort prémenstruel et le bien-être féminin. Elles sont des alliées naturelles redoutables que l’on soit une super maman, une femme d’affaires ou encore une retraitée épanouie.

Capsules Aromalgic

Dans la gamme Aromalgic conçue pour soulager les articulations et les douleurs, nous retrouvons les capsules articulations pour un bien-être au quotidien.

Capsules Aromaforce

Dans cette gamme principalement conçue pour traiter les maux d’hiver, on retrouve des capsules conçues pour maintenir la santé des voies respiratoires hautes et basses (nez, gorge, bronches) ou encore renforcer les défenses naturelles de l’organisme.

Capsules Aromanoctis

Pour un bien-être mental et un meilleur sommeil, des capsules ont été conçues dans la gamme Aromanoctis elles se nomment capsules sommeil et relaxation.

NOUVEAUTE : Capsules Oléocaps +

Pranarôm a récemment renouvelé sa gamme Oléocaps +. Ces 8 capsules répondent chacune de façon 100% naturelle à un problème de santé : difficultés respiratoires, troubles intestinaux, immunité affaiblie, crampes, jambes lourdes, stress, etc. Prêtes à l’emploi, ces nouvelles capsules assurent la juste dose à prendre, en toute sécurité.

Cependant, en cas de doute, n’hésitez pas à demander conseils à un professionnel de la santé.

Référence :

Millet, F. Phytothérapie (2010) 8: 33. https://doi.org/10.1007/s10298-009-0523-3
Cet article Comment prendre les huiles essentielles? Les différentes galéniques est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:Comment prendre les huiles essentielles? Les différentes galéniques

Lorsque nous parlons de thym, il faut impérativement se poser une question primordiale, qui est : lequel ? En effet, bien que cela soit évident pour les experts en huiles essentielles, il existe de nombreuses espèces de thyms.

En aromathérapie scientifique, deux plantes d’une même espèce qui s’épanouissent dans des environnements différents, peuvent-être à l’origine d’huiles essentielles totalement distinctes sur le plan biochimique. Cette caractéristique appelée « chémotype » est classiquement signalée par une référence à la molécule majoritairement présente. Ainsi, les huiles essentielles de thyms les plus connues sont issues de divers chémotypes d’une seule espèce. Par soucis de clarté, nous allons vous présenter les huiles de thyms les plus connues et les répartir par applications.

Les thyms à phénols pour les maux d’hiver

Il existe trois différentes huiles essentielles de thyms qui disposent d’une composition plutôt semblable pour lutter contre les maux d’hiver :

Thym vulgaire à thymol (Thymus vulgaris CT Thymol)Thym rouge (thymus zygis)Thym serpolet (thymus serpyllum)

Leur richesse en Phénols (Thymol et/ou Carvacrol) en fait des huiles essentielles aux propriétés anti-infectieuses très intéressantes. Prudence toutefois ! Les phénols doivent être dilués avant utilisation et ne s’appliquer sur la peau qu’à très faible concentration et dans des cas bien précis.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Le thym à Linalol pour la cicatrisation

Souvent considérée comme étant plus douce que le chémotype à Thymol dont nous parlions ci-dessus. L’Aromathérapie traditionnelle utilise généralement l’huile essentielle de thym vulgaire à Linalol (thymus vulgaris CT Linanol). Elle est souvent utilisée comme alternative pour les populations sensibles. La présence importante de linalol permet cependant son utilisation dans de très nombreux cas. Notamment pour une inhalation contre le stress ou en application localisée pour la cicatrisation.

Le thym à Thujanol pour la sphère ORL

Nous ne pouvons pas faire un article sur le thym sans mentionner une de nos spécialités chez Pranarôm : le thym vulgaire à thujanol (thymus vulgaris CT thujanol). Uniquement cultivée dans le Sud de la France, sa richesse en thujanol en fait une huile essentielle à la composition très singulière et au chémotype rare. Ses propriétés anti-infectieuse, antivirale et fongicide sont recommandées pour tout ce qui touche aux affections liées à la gorge et de type ORL. Bien que son mécanisme d’action reste encore un mystère, cette huile essentielle est un must-have à avoir absolument dans la trousse familiale de tout utilisateur averti !

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Le thym à Geraniol pour la sphère intestinale

Rarement utilisé en aromathérapie mise à part peut-être par les initiés, le thym vulgaire à Géraniol (thymus vulgaris CT géraniol) est une huile essentielle rare. Sa grande richesse en géraniol rend ce thym particulièrement adapté à la sphère intestinale. En effet, il pourra avoir un effet régulateur sur le microbiote. En d’autres termes, il engendrera un terrain plus favorable aux bonnes bactéries de l’intestin, un peu comme le ferait un prébiotique. Le géraniol présente également un intérêt particulier pour ses propriétés antifongiques.

Le thym à Bornéol pour la sphère musculaire

Le thym à feuilles de sarriette (thymus satureioides)

Le thym à feuilles de sarriette est l’une des huiles essentielles les plus concentrées en Bornéol. Dû à cette forte concentration, est principalement destinée aux massages musculaires (après dilution). Ainsi, le bornéol aurait des propriétés décontracturantes et anti-inflammatoires. Sa composition permet également d’envisager son utilisation dans le cas de désagréments respiratoires. Dans ce cadre, ce thym se rapproche légèrement des bienfaits de l’huile essentielle d’inule odorante (Inula graveolens).

On retrouve ce type de thym dans certains produits de la gamme Aromalgic comme dans le baume enfant, le roller articulations fatiguées ou encore l’huile de massage dos, cuisses, mollets.

Comme vous l’aurez compris, il existe une multitude de thyms et nous aurions également pu vous parler du thym de mer ou encore du thym couché par exemple. C’est bien simple, si l’on prenait l’ensemble des thyms en considération il serait possible de palier à la quasi-totalité des maux que l’on peut rencontrer.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS
Cet article Tout savoir sur les huiles essentielles de thyms ! est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:Tout savoir sur les huiles essentielles de thyms !

Aroma… quoi ? Un ami, une connaissance vous a récemment parlé d’aromathérapie et d’huiles essentielles mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s’agit. Comment les utiliser ? A quoi faire véritablement attention ? Ou encore comment les conserver ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre pour vous aider dans votre quête du savoir.

L’aromathérapie un art millénaire

Saviez-vous que la phytoaromathérapie est la plus vieille thérapie du monde ? Utilisée depuis toujours, c’est en 1930 que l’on parle pour la première fois d’aromathérapie. Complémentaire à l’allopathie, cette dernière vise à rétablir l’équilibre de l’organisme dans sa globalité. Aussi, avec un retour à la nature de plus en plus marqué dans notre société, de nouveaux besoins apparaissent. L’aromathérapie propose ainsi de redécouvrir cet art millénaire. Aujourd’hui, au sein de L’École française, des scientifiques et thérapeutes ont pris le relais pour faire connaitre cette approche comme médecine à part entière. Il ne s’agit donc pas d’un simple effet de mode mais bien d’une médecine de terrain qui, lorsqu’elle est utilisée à bon escient, peut faire de véritables merveilles.  

Les propriétés thérapeutiques

Parmi les 800.000 espèces végétales, les plantes aromatiques capables de synthétiser une essence sont peu nombreuses. Seul, 10% du règne végétal en a la possibilité. C’est par la distillation que ces plantes aromatiques produisent des huiles essentielles. Chaque huile essentielle est composée de molécules biochimiques qui sont à l’origine de ses propriétés.

La composition d’une huile essentielle est complexe. En effet, celle-ci contient de nombreuses molécules aromatiques différentes. Elle possède dès lors plusieurs propriétés thérapeutiques. Il existe de nombreuses études scientifiques qui démontrent les propriétés biologiques et médicales des huiles essentielles. Et de plus en plus reconnues également par le monde hospitalier. En outre, en fonction des besoins de chaque personne, il est possible de combiner les huiles essentielles en synergie.  

Modes d’utilisation des huiles essentielles

3 modes d’utilisation :

Application cutanée : La voie à privilégier est généralement l’application cutanée. En effet, les huiles essentielles traversent les couches cutanées pour rejoindre la circulation sanguine. Cette voie allie donc efficacité et sécurité d’emploi. Il est cependant conseillé pour certaines huiles essentielles de les diluer dans une huile végétale afin d’éviter la dermocausticité[1] ou par précaution, si vous les utilisez sur les jeunes enfants ou les femmes enceintes. Dans tous les cas, veillez à toujours bien choisir une huile végétale vierge et certifiée BIO.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Voie olfactive : Par cette voie d’administration, les odeurs et les messages qu’elles contiennent sont envoyés au cerveau limbique. C’est là où se logent nos émotions et notre mémoire affective. Les différentes techniques d’olfactothérapie sont : l’utilisation d’un aromastick inhalateur, la respiration au flacon, l’application sur les poignets pour ensuite « sentir » en posant les mains sur le nez et la diffusion.

Voie orale / sublinguale : Notre réseau sanguin et nerveux au niveau de la muqueuse buccale et sublinguale est tel, qu’il est très intéressant de profiter de ce mode d’utilisation notamment pour obtenir une action efficace et instantanée. Il est cependant important de diluer les gouttes d’huiles essentielles sur un support neutre ce qui permettra d’atténuer le goût et d’éviter le surdosage.

De la plante au flacon : un processus de fabrication de qualité

Obtenir une huile essentielle de qualité résulte d’un processus de distillation d’une plante aromatique (exemple : la menthe), d’une fleur (ex : camomille), d’une semence (ex : carotte), d’un bois (ex : santal), d’un fruit (ex : mandarine) ou encore d’une baie (ex : genièvre).

La distillation se fait par entrainement à la vapeur d’eau sous basse pression. Ce processus très délicat exige de l’expérience et une surveillance constante. L’artisan distillateur utilise par ailleurs son savoir-faire pour recueillir la quintessence de la plante, sans l’altérer.

A la sortie de la cuve de distillation et sous pression contrôlée, la vapeur d’eau enrichie en huile essentielle traverse un serpentin ou elle se condense. Ensuite, un essencier recueille l’eau et l’huile essentielle. Les agrumes (citron, mandarine…) sont obtenus par un autre procédé qui est l’expression à froid, le produit ainsi obtenu se nomme ‘essence’ par les puristes et non huile essentielle.

Ce processus de fabrication permet d’élaborer une huile essentielle de qualité :

100 % naturelle : c’est-à-dire non dénaturée avec des molécules de synthèse, des agents émulsifiants chimiques ou des huiles minérales.100% pure : c’est-à-dire exempte d’autres huiles essentielles proches, d’huiles végétales, d’alcool, etc.100% intégrale : non amputée, non décolorée, non déterpénée, non rectifiée, non suroxydée, non peroxydée.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Comment conserver ses huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont sensibles aux rayons ultraviolets. Elles se conservent donc dans des flacons en verre (brun, vert, bleu). Mais encore, n’oubliez pas de refermer votre flacon après utilisation pour préserver sa richesse en molécules. En suivant ces conseils, vous pourrez conserver une huile essentielle durant cinq ans et trois ans pour les essences.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Précautions d’emploi

Pour profiter pleinement de tous les bienfaits des huiles essentielles et garantir un usage adéquat de ces dernières, il est très utile de préciser les quelques conseils et précautions qui régissent leur utilisation. En effet, bien qu’elles soient naturelles, ces substances peuvent s’avérer dangereuses si les doses, les voies d’administration ou encore la fréquence des prises, ne sont pas respectées.

Vous trouverez toutes les précautions sur notre site.

Les 12 huiles essentielles incontournables

Dans le guide Aromathérapie tout simplement, vous trouverez les huiles essentielles qui figurent parmi les plus grands classiques : lavande vraie, citronnier, menthe poivrée, eucalyptus radié, tea-tree etc. En effet, les avoir en sa possession c’est disposer d’une belle pharmacie familiale ! Vous trouverez également dans ce guide les synergies naturelles à réaliser contre les maux du quotidien. Une lecture facile qui vous permettra de savoir exactement comment les utiliser.

Disponible prochainement en pharmacies et en magasins BIO.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

[1]  Dermocaustique : qui peut provoquer des irritations importantes de la peau et des muqueuses.
Cet article Les bases de l’aromathérapie est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:Les bases de l’aromathérapie

Vive la rentrée! Mais comment préserver ses enfants des poux ?

La contamination de la chevelure par les poux s’appelle la pédiculose. Les cas sont très fréquents, en particulier dans les collectivités d’enfants, là où les échanges de vêtements sont favorisés.

Les poux sont des parasites qui se nourrissent du sang de leur hôte jusqu’à 5 fois par jour. Ce sont leurs micro morsures qui provoquent les démangeaisons caractéristiques, le prurit. Une femelle peut pondre jusqu’à cent œufs, appelés lentes, tout au long de sa vie. La gestation dure à peine 10 jours et le pou peut lui-même se reproduire au bout de 18 jours. Il convient donc d’agir le plus rapidement possible, dès détection du problème.

Il existe une pléthore de solutions préventives ou thérapeutiques pour se débarrasser de ces parasites si tenaces… mais l’exercice est délicat.

Le pouvoir anti-parasitaire de certaines huiles essentielles en a fait des alliées majeures de la lutte anti-poux, et de nombreuses familles sont heureuses d’avoir pu assainir les chevelures de leurs enfants grâce aux puissantes molécules aromatiques.

Détection

Dès que votre enfant se gratte un peu trop souvent la tête, examinez sa chevelure à l’aide d’un peigne fin anti-poux (peigne ultra fin qui « filtre » les cheveux un à un) en agissant très précautionneusement. Les poux se logent en général derrière les oreilles et à la base du cou. Pour les détecter, procédez mèche par mèche, d’arrière en avant puis d’avant en arrière et enfin d’une tempe à l’autre. Pratiquez cet examen de préférence au-dessus d’un tissu clair que vous laverez après. Soyez également attentifs aux lentes qui ressemblent à des pellicules mais sont plus difficiles à enlever car elles sont très bien accrochées.

Prévention

En phase de prévention, évitez d’appliquer un shampooing anti-poux qui ne peut à lui seul tuer les parasites mais risque en revanche de renforcer leur résistance aux substances actives. Mieux vaut tout d’abord opter pour 1 goutte d’huile essentielle de lavande vraie ou de lavandin à disperser sur les tempes, le pourtour des oreilles et la nuque chaque matin avant le départ à l’école. Si vous préférez une solution toute faite, vous pouvez également opter pour notre spray aux huiles essentielles comme la lotion capillaire bio PRANAPOUX.

Traitement

On a identifié à ce jour plusieurs huiles essentielles dont le profil biochimique permet une action anti-parasitaire : le Tea Tree, le lavandin, la lavande vraie ou officinale, le géranium rosat, le palmarosa, le niaouli et bien sûr le clou de girofle et l’origan qui sont des huiles essentielles particulièrement biocides*. Il convient donc de les utiliser avec précaution.

C’est pourquoi nous avons développé un dispositif médical composé d’ingrédients 100% naturels et bio sans insecticides neurotoxiques et sans silicone. En à peine 5 minutes, notre mélange à base d’extraits d’huile de coco, d’huile végétale de noyau d’abricot, et d’huile essentielle de Tea Tree, Lavandin, Anis et Ylang Ylang, bloque les orifices respiratoires des poux et détruit l’enveloppe de la lente. Ils n’ont aucune chance de résister.

Utilisation

Vaporisez le spray AROMAPOUX sur les cheveux et le cuir chevelu à sec à 10 cm, raie par raie jusqu’à ce que la chevelure paraisse mouillée. Laissez agir au moins 15 minutes avant de laver vos cheveux. Passez ensuite les cheveux au peigne anti-poux pour enlever les lentes et les poux morts. Renouvelez l’application après une semaine si nécessaire.

Quel shampooing?

Optez pour un shampooing à usage fréquent ou notre shampooing Aromapoux à base d’huiles essentielles (dès 30 mois).

Vous pouvez également fabriquer votre propre huile de soin aux vertus cicatrisantes et insecticides:

Mélangez de l’huile végétale de jojoba (bien adaptée car non grasse, elle régule la production de sébum) à 10 % d’huile essentielle de Lavande vraie, 4 % d’huile essentielle de Tea Tree et 4 % d’huile essentielle de Géranium rosat. Appliquez l’huile obtenue sur tout le cuir chevelu (entre les mèches) et laissez agir 30 minutes. Terminez par un shampooing et peignez.

Petits trucs et astuces

Évitez l’échange des bonnets, foulards, élastiques, chouchous et écharpesLavez systématiquement la literie et les objets qui entrent en contact avec la tête (foulards, bonnets, doudous, poupées…) à 60°, en ajoutant 2-3 goutte d’huile essentielle de Tea Tree dans votre lessiveAspirez la moquette, la voiture, (sièges et appui-têtes)Videz ensuite le réservoir de l’aspirateur et nettoyez-le soigneusementAttachez ou tressez les cheveux longsTraitez toute la famille en même temps

Cet article Une rentrée scolaire sans poux avec les huiles essentielles ! est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:Une rentrée scolaire sans poux avec les huiles essentielles !

L’hélichryse italienne (Helichrysum italicum) aussi appelée «immortelle» est une plante de la famille des astéracées. Elle porte le joli surnom d’immortelle, car elle est la première à pouvoir repousser après un incendie et car ses fleurs semblent ne jamais se faner. En latin, on l’a connait sous le nom «helichrysum», ce qui signifie «soleil d’or» pour rappeler ses fleurs d’un jaune «ensoleillé».

Comment la reconnaitre ?

L’hélichryse italienne est une plante de 30 à 50 centimètres qui aime les sols drainants, secs et ensoleillés. Elle présente des feuilles en forme d’aiguilles très fines, molles, blanchâtres, argentées, disposées sur une tige laineuse. Ses fleurs sont des petits capitules couleur jaune or qui ne se fanent pas.

On lui donne souvent le nom d’herbe à curry du fait de ses notes chaudes, sèches et légèrement fumées rappelant l’odeur du curry.

D’où vient-elle ?

Initialement produite en Corse, le succès de cette huile a mené au développement de productions Françaises, Italiennes, Croates, Serbes, Bosniaques ou encore Albanaises.

A quoi sert-elle ?

De nos jours, elle est principalement utilisée en cosmétique pour son actif « anti-âge ». Chez Pranarôm, nous l’utilisons surtout sous forme d’huile essentielle pour son puissant pouvoir anti-hématome. En plus de son parfum envoutant, elle possède des propriétés anti-inflammatoires, anti-phlébites, antispasmodiques, cicatrisantes et stimulantes hépato pancréatique.

Elle sera donc utilisée principalement pour atténuer rapidement un bleu même plus ancien, une bosse ou même une varicosité récente. Cette huile sera également conseillée pour les problèmes suivants : acné, plaie, cicatrice, psoriasis, bronchite, rhinite, … En bref, c’est une trousse à pharmacie familiale à elle seule car elle fait véritablement des miracles.

Différents profils d’huiles essentielles d’hélichryse italienne

Si l’origine de culture utilisée pour la distillation de l’huile essentielle d’hélichryse italienne est si importante, c’est parce qu’elle entraîne des différences significatives sur le plan moléculaire. On dénombre en effet de nombreux profils chromatographiques (y compris pour une même origine).

3 principaux profils chromatographiques

un profil Corse, riche en acétate de néryle mais à la concentration variable en italidiones[1]divers profils italiens[2] [3], tantôt riches en acétate de néryle[4], tantôt riches en italicene[5] mais souvent « pauvres » en italidiones (bien qu’il existe des exceptions).des profils balkaniques, à faible concentration en acétate de néryle, souvent riches en italidiones et en pinènes.

Cette variabilité de profils s’explique par des facteurs tels que la nature du sol, les conditions climatiques ainsi que des variations dans la période de récolte et l’état de la plante. Cela pousse évidemment chaque origine à mettre en avant la supériorité de sa composition. Les partisans du profil Corse mettront en avant l’intérêt d’un taux d’acétate de néryle élevé pour une efficacité considérée comme supérieure. Ceux des Balkans, dont Pranarôm, feront quant à eux valoir la théorie de Pierre Franchomme et Daniel Penoël selon laquelle les italidiones seraient l’actif crucial dans l’action anti-hématome de l’huile essentielle.

Bien que l’efficacité de l’hélichryse italienne ne fasse plus de doute, les mécanismes physiologiques à l’origine de son action restent encore un mystère. Les données scientifiques actuelles ne permettent pas encore de déterminer avec certitude le profil moléculaire le plus efficace.

Cependant, certaines données récentes semblent mettre en avant l’intérêt de l’α-pinène, pour ses propriétés anti-inflammatoires[7][8] ainsi que pour son effet protecteur du collagène et de l’élastine, deux molécules essentielles à la structure du tissu[6]. Cette dernière propriété pourrait bien être à l’origine des effets anti-hématome et anti-âge de l’huile d’hélichryse, puisqu’elle pourrait ainsi préserver la fermeté cutanée (anti-âge) et limiter les « dégâts » lié à l’inflammation qui accompagne un traumatisme tissulaire. On notera que l’étude en question indique que l’acétate de Néryle ne dispose pas de ces propriétés, ce qui est un argument en faveur du profil Balkanique que Pranarôm préconise.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Les critères de qualité

Comme pour toutes les huiles, la qualité d’une huile d’hélichryse italienne repose principalement sur l’expertise du producteur et les conditions de stockage qui permettent de limiter la présence des contaminants. De plus, du fait du prix élevé de cette huile, certains producteurs n’hésitent pas à modifier la composition de leur huile en ajoutant des substances de synthèse moins onéreuses. Par conséquent, quelle que soit son origine, assurez-vous surtout du sérieux de votre fournisseur et du fait qu’elle vous convienne en termes de tolérance et d’efficacité.

Conclusion

L’huile d’hélichryse italienne est un produit rare, exceptionnel et donc phare chez Pranarôm. Elle est appréciée tant pour son efficacité en cas de traumatismes physiques que pour ses belles propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. L’expertise de notre producteur et les récentes études publiées sur le sujet viennent renforcer notre conviction quant à la qualité de notre profil moléculaire et à l’intérêt de celui-ci.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Bibliographie

[1] Ange Bianchini Pierre Tomi Jean Costa Antoine François Bernardini (2001) –“Composition of Helichrysum italicum (Roth) G. Don fil subsp. Italicum essential oils from Corsica (France)” Flavour and Fragrance Journal 16(1):30-34 · January 2001.

[2] Julien Paolini, Jean‐Marie Desjobert, Jean Costa, Antoine‐François Bernardini, Cinzia Buti Castellini, Pier‐Luigi Cioni, Guido Flamini, Ivano Morelli (2006) – « Composition of essential oils of Helichrysum italicum (Roth) G. Don fil subsp. italicum from Tuscan archipelago islands” Flavour and Fragr J 21: 805–808.

[3] Leonardi M, Giovanelli S, Ambryszewska K, Ruffoni B, Cervelli C, Pistelli L, Flamini G, Pistelli L (2018) – “Essential oil composition of six Helichrysum species grown in Italy.” Biochemical Systematics and Ecology. 79. 15-20. 10.1016/j.bse.2018.04.014.

[4] Leonardi M, Ambryszewska KE, Melai B, Flamini G, Cioni PL, Parri F, Pistelli L. (2013) – “Essential-oil composition of Helichrysum italicum (ROTH) G.DON ssp. italicum from Elba Island (Tuscany, Italy).” Chem Biodivers. 2013 Mar;10(3):343-55. doi: 10.1002/cbdv.201200222.

[5] Emilia Mancini, Laura De Martino, Aurelio Marandino, Maria Rosa Scognamiglio, Vincenzo De Feo (2011) – “Chemical Composition and Possible in Vitro Phytotoxic Activity of Helichrsyum italicum (Roth) Don ssp. Italicum” Molecules 2011, 16(9), 7725-7735; https://doi.org/10.3390/molecules16097725

[6] Fraternale D, Flamini G, Ascrizzi R (2019) – “In Vitro Anticollagenase and Antielastase Activities of Essential Oil of Helichrysum italicum subsp. italicum (Roth) G. Don.” J Med Food. 2019 Jun 14. doi: 10.1089/jmf.2019.0054.

[7] Zhou JY1, Tang FD, Mao GG, Bian RL. (2004) – “Effect of alpha-pinene on nuclear translocation of NF- kappa B in THP-1 cells.” Acta Pharmacol Sin. 2004 Apr;25(4):480-4.

[8] Kim DS, Lee HJ, Jeon YD, Han YH, Kee JY, Kim HJ, Shin HJ, Kang J, Lee BS, Kim SH, Kim SJ, Park SH, Choi BM, Park SJ, Um JY, Hong SH. (2015) – “Alpha-Pinene Exhibits Anti-Inflammatory Activity Through the Suppression of MAPKs and the NF-κB Pathway in Mouse Peritoneal Macrophages.” Am J Chin Med. 2015;43(4):731-42. doi: 10.1142/S0192415X15500457. Epub 2015 Jun 28
Cet article La mystérieuse hélichryse italienne est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:La mystérieuse hélichryse italienne