Règles douloureuses, infections urinaires, déséquilibres hormonaux,… Que l’on soit une super maman, une femme d’affaires ou encore une retraitée épanouie, il est difficile d’échapper à ces problèmes typiquement féminins. Pour ces désagréments du quotidien, les huiles essentielles et végétales peuvent s’avérer être de véritables alliées naturelles.

Quelles sont les principales huiles face à ces problèmes?

La meilleure amie: l’huile végétale d’onagre

L’huile féminine par excellence! Elle est idéale pour maintenir la santé et la beauté de la peau grâce à ses acides gras insaturés. Elle aide à réguler la production d’hormones telles que l’œstrogène ou la progestérone. Cette huile est également reconnue pour son action type oestrogen like dans le sens où elle procure les mêmes effets que les œstrogènes naturels sans en avoir les effets secondaires.  Les symptômes des règles difficiles ou irrégulières s’en trouvent donc fortement atténués dans une majorité des cas.

De plus, beaucoup de femmes en pré-ménopause témoignent de son efficacité sur les bouffées de chaleur grâce à l’action anti-inflammatoire de l’acide gras (GLA) associée à l’effet œstrogénique. Enfin, lors d’un déséquilibre hormonal, il est possible de régulariser le cycle grâce à une cure d’onagre quelque soit l’âge.

Vous avez dit dérèglements? L’huile essentielle de fenouil 

L’huile essentielle de fenouil comble tous les désagréments du cycle hormonal: règles douloureuses, retard de règles, règles abondantes, nervosité.  Grâce à ses nombreux bienfaits, elle aide notamment à calmer les douleurs, les spasmes et les crampes durant cette période.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Vous avez dit douleurs? L’huile essentielle de gingembre 

Cette racine bien connue de la cuisine asiatique est reconnue depuis longtemps pour ses propriétés anti-inflammatoires et décongestionnantes. Sur le cycle hormonal, c’est elle qui va nous soulager en cas de constipation, de règles douloureuses, de ventre gonflé et sensible mais aussi en cas de nausées.

Vous avez dit nervosité? L’huile essentielle de lavande vraie 

Véritable porte d’entrée de l’aromathérapie, on connait l’huile essentielle de lavande vraie pour son action calmante sur le système nerveux et pour son action anti douleur. Très efficace contre les crampes, elle pourra être un atout contre les désagréments liés à la période des règles.

Vous avez dit nausée? L’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est également une grande incontournable au pays des huiles essentielles. Elle est utile contre les nausées, les vomissements et le mal des transports. Elle aide à maintenir la santé des voies urinaires. De plus, cette huile peut apporter un véritable coup de boost en cas de coup de fatigue. Ses propriétés sont principalement antalgique, antispasmodique, anti-nauséeuse et tonique digestive.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS  

Vous avez dit infection? L’huile essentielle d’origan vulgaire

L’huile essentielle d’origan est une huile particulièrement puissante. Elle a démontré une action antimicrobienne, antivirale, antiparasitaire et antifongique de premier plan. Elle couvre donc un large spectre d’actions. C’est en quelque sorte «une tueuse» de germes et sa manipulation demande donc certaines précautions. Il est préférable de l’avaler en capsules prêtes à l’emploi (pour les adultes et les enfants de plus de six ans).

L’huile essentielle d’origan vulgaire va contribuer à lutter contre l’infection virale et bactérienne et à stimuler l’immunité, notamment dans le cas des problèmes de cystite.  Cette huile peut également être prise avec les antibiotiques classiques afin d’en renforcer l’activité. 

Toutes ces huiles à l’exception de l’origan peuvent s’utiliser en voie locale et/ou sublinguale en fonction des symptômes. Il est important de respecter les règles d’utilisation spécifiques de chacune d’entre elles.

AROMAFEMINA, une solution complète

Pour toutes celles réticentes à l’idée de mélanger ces huiles soi-même, Pranarôm a conçu une nouvelle gamme facile et simple à utiliser et à transporter: Aromafemina.

Retrouvez en capsules toutes ces huiles essentielles et végétales associées et dosées pour obtenir un résultat maximal. Il existe trois capsules ciblées en fonction de trois thématiques féminines:

Le confort (pré)menstruel (ex: contre les règles douloureuses)Le confort des voies urinaires (ex: contre la cystite)L’équilibre hormonale et la beauté de la peau

Nombreuses sont les huiles essentielles pouvant agir efficacement pour le bien-être féminin. Elles s’avèrent être des atouts majeures et efficaces pour soigner et pour rééquilibrer son corps de façon naturelle face à chaque problème rencontré tout au long de la vie d’une femme.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Cet article 6 atouts contre les règles douloureuses et les infections urinaires est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:6 atouts contre les règles douloureuses et les infections urinaires

« Maman j’ai mal aux jambes ! » Peut-être avez-vous déjà été confronté à ce genre de problème chez votre enfant. La crise de croissance, aussi appelée « poussée de croissance », cause de nombreuses douleurs ! Mieux vaut savoir comment agir quand la crise se manifeste et les huiles essentielles peuvent être de véritables atouts 100 % naturels pour aider à soulager.

Qu’est-ce que les douleurs de croissance?

La crise de croissance se manifeste principalement chez les enfants entre trois et douze ans. Les douleurs surviennent en général le soir et s’intensifient pendant la nuit, perturbant donc le sommeil.  Ce phénomène se caractérise par des douleurs d’origine inconnue, principalement musculaire et touchant la plupart du temps les membres inférieurs. Enfin, bien que très douloureux pour l’enfant, il s’agit généralement d’un problème bénin sauf si les douleurs traduisent l’existence d’une maladie plus grave. Il est donc nécessaire de surveiller les symptômes de votre enfant car des examens complémentaires peuvent être nécessaires.

Mon enfant se plaint de douleurs au milieu de la nuit: que faire?

Certains gestes peuvent vous aider en cas de fortes douleurs :

Apaiser votre enfantVotre enfant vient de se réveiller surpris par la douleur. Cet évènement est bien souvent source de stress, à plus forte raison chez les tout petits. L’angoisse peut mener à de la crispation musculaire, amplifiant de ce fait le phénomène. S’assurer qu’il n’a pas de fièvreLes douleurs de croissance ne sont normalement pas associées à de la fièvre. En cas de température trop élevée, consultez au plus vite votre médecin.Localiser la douleurLes douleurs de croissance touchent principalement les jambes et systématiquement les deux. Elle est essentiellement musculaire et n’est pas spécifique des zones articulaires (pied, hanche, genoux, etc.). Si la douleur se localise au niveau des articulations, consultez votre médecin.Identifier les signes visibles potentielsUne fois la zone douloureuse localisée, assurez-vous que cette région ne présente pas de signes visibles d’inflammation (gonflements, rougeurs, etc.). Si des signes visibles sont présents, consultez votre médecin.

Masser votre enfant Le massage des zones concernées permet de décontracter les muscles et de favoriser l’apaisement. Notre Baume AROMALGIC enfant, à base d’huiles essentielles et végétales bio telles que la gaulthérie odorante ou l’arnica, a été spécialement développé pour un massage décontractant des jeunes enfants (dès 4 ans). S’assurer que la douleur ne persiste pas la journéeLes douleurs de croissance se manifestent essentiellement en fin de journée et la nuit. Elles ne se prolongent que rarement jusque dans la journée et n’induisent pas de problèmes de mobilité. Si votre enfant se plaint également durant la journée et/ou s’il a des problèmes de mobilité, consultez votre médecin.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

TROIS CONSEILS POUR LIMITER LE RETOUR DES DOULEURS

S’assurer que votre enfant boit en suffisanceUne bonne hydratation est indispensable pour éviter les crampes. Lui proposer des fruits secs Les douleurs de croissance sont généralement associées à des crampes. Un apport en magnésium est donc possible afin de limiter lesdites crampes et les fruits secs sont une excellente source de magnésium. Vous veillerez cependant à ne pas les donner en soirée afin d’éviter que l’apport en sucre ne soit source d’agitation pour votre bout de choux. Opter pour le massage préventifLes crises nocturnes peuvent parfois se multiplier durant plusieurs semaines ce qui perturbe le sommeil de votre enfant (et le vôtre s’il se réveille). Le massage avant le coucher apportera un double bénéfice. Il apaisera votre enfant et favorisera la décontraction musculaire. C’est entre autres pour cette raison que PRANAROM a développé un baume de massage décontractant spécialement dédié aux enfants : le baume enfant Aromalgic.

Gaulthérie odoranteArnica

En résumé, les douleurs de croissance, bien qu’inoffensives, peuvent parfois être très fortes pour votre enfant. Il existe néanmoins des gestes simples pour traiter ces douleurs et pour éviter qu’elles ne deviennent fréquentes. Une bonne alimentation et un massage décontractant sur les zones concernées s’avèrent être des solutions efficaces et faciles. Enfin, consultez votre médecin si votre enfant se plaint aussi la journée ou s’il a des problèmes de mobilité.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Cet article Crise de croissance: comment soulager les douleurs? est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:Crise de croissance: comment soulager les douleurs?

Mieux vaut prévenir que guérir : l’adage populaire peut également être de mise chez nos compagnons à quatre pattes. Grâce aux huiles essentielles de qualité irréprochable, il est tout à fait possible de prévenir une foule de petits pépins de santé au niveau de la peau, de la digestion ou de l’une ou l’autre faiblesse immunitaire par exemple.
Mais avant d’entrer dans les détails attardons-nous sur l’importance d’utiliser des huiles essentielles de haute qualité. Il est impératif de n’accorder votre confiance qu’à des huiles essentielles chémotypées (qualité des huiles essentielles), c’est-à-dire décrites d’un point de vue botanique (leur appellation latine complète doit figurer sur l’emballage) et biochimique (la molécule aromatique qui caractérise l’huile essentielle lorsque celle-ci existe sous diverses formes, appelées « chémotypes »). Des indications de provenance, de fabrication et d’expiration de lot sont également des indications obligatoires qui doivent se retrouver sur un flacon d’huile essentielle de qualité. En l’absence de ces garanties, passez votre chemin …
Voici maintenant un exemple très simple de soin préventif qui peut s’avérer utile pour maintenir en bonne santé le beau pelage de votre chien.
Pour le protéger et maintenir tout son éclat, 3 gestes simples :

Préparez un mélange composé à parts égales d’huiles essentielles de Tea-tree, de Lavande vraie, d’Ylang-Ylang et de Cèdre de l’Atlas.
Régulièrement, soit 1 fois/semaine ou toutes les 2 semaines, frottez-vous les mains avec cette synergie et plongez-les dans la fourrure des animaux, en massant assez énergiquement. Ce mélange aromatique tonifie le poil et la peau et possède une bonne activité nettoyante qui préviendra l’avènement de problèmes dermatologiques surtout chez des chiens très sensibles (labradors, goldens, chow-chow, …).
La quantité à appliquer dépend évidemment de la surface de la fourrure, mais comptez 15 à 20 gouttes pour un chien de 20 kg.
Pour compléter ce soin de base, il est important de fournir à l’animal des acides gras essentiels qui vont nourrir les cellules de l’épiderme et favoriser l’activité des follicules pileux. Ces acides gras essentiels se retrouvent dans des huiles végétales comme celles d’onagre, de bourrache, de rose musquée, de noisette, d’argan et bien d’autres. Pensez donc à incorporer 2 de ces huiles végétales (au choix, mais utilisez des huiles bio ou vierges) dans la ration alimentaire de vos chiens et chats, à raison d’une cuillères à thé (2 ml) par jour et par tranche de 10 kg.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS
Enfin, les problèmes de peau et de poils ont souvent pour origine un foie paresseux, engorgé. Il faut dès lors penser à en prendre soin et à le drainer (le purifier si vous voulez), en incorporant à la nourriture des huiles essentielles de Romarin à verbénone, de Carotte, de Céleri, et de Menthe poivrée à la nourriture.
Préparez un mélange équiproportionnel de ces 4 huiles essentielles et ajoutez 2 gouttes du mélange par tranche de 10 kg dans la nourriture 2 fois par jour.
Si votre chien mange de la nourriture sèche, il est indiqué de diluer le mélange d’huiles essentielles dans une huile végétale et de disperser le mélange obtenu sur la nourriture sèche.
BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS
____________
Important
L’ingestion d’huiles essentielles ne peut s’envisager QUE chez le chien. Les chats sont hypersensibles aux huiles essentielles et ne disposent pas des enzymes nécessaires à leur métabolisme. Les huiles essentielles peuvent donc rapidement devenir toxiques et il est préférable de déconseiller formellement leur utilisation interne chez le chat.
Cet article Favoriser un beau pelage pour mon chien avec les huiles essentielles est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:Favoriser un beau pelage pour mon chien avec les huiles essentielles

Ne vous fiez pas à son apparence, cette jolie fleur jaune dressée sur une tige de cinquante centimètres appelée arnica des montagnes est la plante des aventuriers ! Véritable trésor des régions montagneuses, elle est cueillie chaque année à la main, au printemps, en France, en Allemagne et dans les Balkans. Pour la découvrir, Il faudra être téméraire car cette plante jaune-orangé à forte odeur et couverte de petits poils se trouve environ à 800 mètres d’altitude !

Quelles sont ses molécules actives ?

Comme la plupart des extraits de plantes, les extraits d’arnica contiennent de très nombreuses molécules actives. Les molécules principalement reconnues pour l’Arnica montana portent le nom barbare de sesquiterpènes lactones (SQL en abrégé). Ce sont principalement ces molécules qui vont conférer à l’Arnica ses vertus anti-inflammatoires tant prisées ainsi qu’une action sur la sphère circulatoire. [20]

Comment identifier un
extrait de qualité ?

La qualité d’un extrait d’arnica dépendra évidemment de la qualité et de la quantité de fleurs utilisées. Cependant, c’est la concentration en molécules actives (SQL) qui déterminera la qualité finale puisqu’elle est seule garante de l’action de l’extrait. L’essentiel est donc bien la concentration en molécules actives.

Pourquoi Pranarôm se
base sur la quantité de molécules actives ?

La quantité de molécules actives dans les fleurs d’arnica peut varier d’une année à l’autre en fonction de nombreux paramètres. Cela signifie qu’un extrait obtenu à partir d’une quantité constante de fleurs aura une efficacité variable.

Pour assurer une efficacité optimale de l’huile d’Arnica, Pranarôm ne se base pas sur la quantité de fleurs mais sur la quantité de molécules actives. Nous allons donc utiliser plus de fleurs, si celles-ci sont moins riches en molécules actives. Ce processus vous garantit une qualité constante dans chaque flacon.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Différentes façons d’utiliser l’Arnica :

L’arnica va traditionnellement être recommandé en cas de traumatisme, d’hématomes, de coups, de douleurs articulaires et musculaires, de chocs etc. Toutefois, il existe deux différents types de préparations et de façons d’utiliser l’Arnica. On distinguera ainsi :

Les préparations de type homéopathiques :

En ce qui concerne les
préparations homéopathiques, elles sont essentiellement disponibles sous forme de
granules qui contiennent de l’Arnica en quantité infinitésimale. Le postulat de l’homéopathie est de
considérer qu’une substance toxique à forte dose aura un effet curatif et donc
positif à très faible concentration.

L’efficacité de l’arnica homéopathique fait encore débat au sein de la communauté scientifique. En effet, les résultats d’expériences obtenus jusqu’à présent ne permettent pas d’affirmer avec certitude que cette approche est efficace. [1-8]

Les préparations de type phyto-thérapeutiques :

Les extraits phyto-thérapeutiques reprennent quant à eux les teintures mères (macération des fleurs dans l’alcool), les macérats huileux (macération des fleurs dans l’huile végétale), ainsi que tout autre extrait qui contiendrait une quantité significative de molécules actives.

Arnica Montana

Contrairement aux préparations homéopathiques, l’activité anti-inflammatoire des molécules actives présentes dans ce type d’extrait a été rapportée à de nombreuses reprises par la communauté scientifique. [9-16]

En phytothérapie, les extraits seront appliqués sur la peau pure ou en dilution. Les molécules pourront alors agir directement sur la zone concernée et donc agir de façon ciblée. [17-19]

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Références

[1] Marzotto M, Bonafini C, Olioso D, Baruzzi A,
Bettinetti L, Di Leva F, Galbiati E, Bellavite P. (2016) – “Arnica montana Stimulates Extracellular Matrix Gene
Expression in a Macrophage Cell Line Differentiated to Wound-Healing
Phenotype.” PLoS One. 2016 Nov 10;11(11):e0166340. doi: 10.1371/journal.pone.0166340.
eCollection 2016.

[2] Iannitti T, Morales-Medina JC, Bellavite P, Rottigni V, Palmieri B.
(2016) – “Effectiveness and Safety of Arnica
montana in Post-Surgical Setting, Pain and Inflammation.” Am
J Ther. 2016 Jan-Feb;23(1):e184-97. doi: 10.1097/MJT.0000000000000036.

[3] Chaiet SR, Marcus BC. (2016) – “Perioperative Arnica montana for Reduction
of Ecchymosis in Rhinoplasty Surgery.” Ann Plast Surg. 2016
May;76(5):477-82. doi: 10.1097/SAP.0000000000000312.

[4] Bellavite P, Marzotto M, Bonafini C. (2018) – “Arnica montana experimental studies:
confounders and biases?” J Integr Med. 2018 Mar;16(2):72-76. doi:
10.1016/j.joim.2018.01.001. Epub 2018 Feb 21.

[5] Olioso D, Marzotto M, Bonafini C, Brizzi M, Bellavite P. (2016) – “Arnica montana effects on gene expression
in a human macrophage cell line. Evaluation by quantitative Real-Time PCR.”
Homeopathy. 2016 May;105(2):131-47. doi: 10.1016/j.homp.2016.02.001. Epub 2016
Mar 14.

[6] Tsintzas D, Vithoulkas G. (2017) – “Treatment of Postoperative Sore Throat With
the Aid of the Homeopathic Remedy Arnica montana: A Report of Two Cases.” J
Evid Based Complementary Altern Med. 2017 Oct;22(4):926-928. doi:
10.1177/2156587217735986. Epub 2017 Nov 2.

[7] Chirumbolo S, Bjørklund G. (2017) – “Homeopathic Arnica from Boiron and
post-operative bleeding in mastectomized women in Milan: Statistical flaws and
bias to be addressed.” J Tradit Complement Med. 2017 May 19;8(1):1-3. doi:
10.1016/j.jtcme.2017.05.001. eCollection 2018 Jan.

[8] Chirumbolo S, Bjørklund G. (2018) – “Bias and misleading concepts in an Arnica
research study. Comments to improve experimental Homeopathy.” J Ayurveda
Integr Med. 2018 Jan – Mar;9(1):75-80. doi: 10.1016/j.jaim.2017.01.014. Epub
2018 Feb 26. Review.

[9] Sharma S, Arif M, Nirala RK, Gupta R, Thakur SC. (2016) – “Cumulative therapeutic effects of
phytochemicals in Arnica montana flower extract alleviated collagen-induced
arthritis: inhibition of both pro-inflammatory mediators and oxidative stress.”
J Sci Food Agric. 2016 Mar 30;96(5):1500-10. doi: 10.1002/jsfa.7252. Epub
2015 May 29.

[10] Klaas CA, Wagner G, Laufer S, Sosa S, Della Loggia R, Bomme U, Pahl
HL, Merfort I. (2002) – “Studies
on the anti-inflammatory activity of phytopharmaceuticals prepared from Arnica
flowers.” Planta Med. 2002 May;68(5):385-91.

[11] Jäger C, Hrenn A, Zwingmann J, Suter A, Merfort I (2009) – “Phytomedicines prepared from Arnica flowers
inhibit the transcription factors AP-1 and NF-kappaB and modulate the activity
of MMP1 and MMP13 in human and bovine chondrocytes.” Planta Med. 2009
Oct;75(12):1319-25. doi: 10.1055/s-0029-1185668. Epub 2009 May 8.

[12] Zwicker P, Schultze N, Niehs S, Albrecht D, Methling K, Wurster M,
Wachlin G, Lalk M, Lindequist U, Haertel B. (2017) – “Differential effects of Helenalin, an
anti-inflammatory sesquiterpene lactone, on the proteome, metabolome and the
oxidative stress response in several immune cell types.” Toxicol In Vitro.
2017 Apr;40:45-54. doi: 10.1016/j.tiv.2016.12.010. Epub 2016 Dec 18.

[13] Lyss G, Schmidt TJ, Merfort I, Pahl HL. (1997) – “Helenalin, an anti-inflammatory
sesquiterpene lactone from Arnica, selectively inhibits transcription factor
NF-kappaB.” Biol Chem. 1997 Sep;378(9):951-61.

[14] Drogosz J, Janecka A. (2019) – “Helenalin – A Sesquiterpene Lactone with
Multidirectional Activity.” Curr Drug Targets. 2019;20(4):444-452. doi:
10.2174/1389450119666181012125230.

[15] Lim CB, Fu PY, Ky N, Zhu HS, Feng X, Li J, Srinivasan KG, Hamza MS,
Zhao Y. (2012) – “NF-κB p65
repression by the sesquiterpene lactone, Helenalin, contributes to the
induction of autophagy cell death.” BMC Complement Altern Med. 2012 Jul
11;12:93. doi: 10.1186/1472-6882-12-93.

[16] Berges C, Fuchs D, Opelz G, Daniel V, Naujokat C. (2009) – “Helenalin suppresses essential immune
functions of activated CD4+ T cells by multiple mechanisms.” Mol Immunol.
2009 Sep;46(15):2892-901. doi: 10.1016/j.molimm.2009.07.004. Epub 2009 Aug 5.

[17] Wagner S, Suter A, Merfort I. (2004) – “Skin penetration studies of Arnica
preparations and of their sesquiterpene lactones.” Planta Med. 2004
Oct;70(10):897-903.

[18] Wagner S, Merfort I. (2007) – “Skin penetration behaviour of sesquiterpene
lactones from different Arnica preparations using a validated GC-MSD method.”
J Pharm Biomed Anal. 2007 Jan 4;43(1):32-8. Epub 2006 Aug 23.

[19] Bergonzi
MC, Bilia AR, Casiraghi A, Cilurzo F, Minghetti P, Montanari L, Vincieri FF.
(2005) – “Evaluation of
skin permeability of sesquiterpenes of an innovative supercritical carbon
dioxide Arnica extract by HPLC/DAD/MS.” Pharmazie. 2005 Jan;60(1):36-8.

[20] Schröder H, Lösche W, Strobach H, Leven W, Willuhn G, Till U,
Schrör K. (1990) – “Helenalin
and 11 alpha,13-dihydrohelenalin, two constituents from Arnica montana L.,
inhibit human platelet function via thiol-dependent pathways.” Thromb Res.
1990 Mar 15;57(6):839-45.

[21] Seemann A, Wallner T, Poschlod P, Heilmann J. (2010) – “Variation of sesquiterpene lactone contents
in different Arnica montana populations: influence of ecological parameters.”
Planta Med. 2010 May;76(8):837-42. doi: 10.1055/s-0029-1240797. Epub 2010 Jan
25.
Cet article L’arnica, une efficacité prouvée est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:L’arnica, une efficacité prouvée

De plus en plus présent dans nos foyers, le spray assainissant à base d’huiles essentielles est devenu l’outil incontournable quand il s’agit d’éliminer la pollution chimique et biologique que l’on retrouve dans nos intérieurs. Néanmoins, pour une efficacité optimale, son utilisation est soumise à certaines conditions.

Pourquoi assainir l’air de sa maison ?

Les mises en garde contre la pollution de l’air intérieur se
multiplient et se diversifient.

En effet, la pollution atmosphérique actuelle a un impact
direct sur la qualité de l’air dans nos intérieurs.

La pollution intérieure est caractérisée par une grande
diversité de polluants :

la pollution chimique (CO, CO2, NO2, O3, COV comme aldéhydes, benzènes..)la pollution physique (particules, amiante, ondes électromagnétiques,…)la pollution biologique (bactéries, virus, moisissures, acariens, blattes, …).

Pour la plupart des individus, 80 à 90 % du temps est passé à l’intérieur d’espaces clos (domicile, travail, école…). Ceci explique l’impact de la pollution intérieure sur la santé, et d’autant plus encore en hiver. Durant cette période, la température intérieure augmente et les fenêtres restent fermées. Cela induit une diminution de la ventilation des locaux et une accumulation des polluants intérieurs biologiques.

L’inhalation de ces contaminant présents dans l’air peut générer des pathologies respiratoires infectieuses aiguës, subaiguës et toxiques. Elle favorise également la survenue de pathologies allergiques ou les aggraver.

Comment les huiles essentielles peuvent-elles aider ?

Les huiles
essentielles sont incontournables pour l’assainissement microbiologique des
milieux grâce à leur pouvoir antifongique, antibactérien, antiviral et
antiparasitaire. Elles contribuent à :

L’amélioration du confort des occupants en améliorant la perception de l’air ambiantL’assainissement microbiologique de l’air intérieur

Certaines de ces huiles comme le géranium, le giroflier ou encore la citronnelle de Madagascar sont reconnues scientifiquement pour leurs propriétés assainissantes.

Geranium rosat – Pelargonium graveolensGiroflier – Eugenia caryophyllusCitronnelle de Madagascar – Cymbopogon giganteus

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Elles peuvent également contenir naturellement du limonène. C’est le constituant majoritaire de tous les zestes d’agrumes qui sentent tellement bon. Leurs propriétés thérapeutiques reconnues sont antiseptiques, toniques, digestives et en fonction de l’agrume, plus ou moins calmantes du système nerveux. Il s’agit donc d’un composant qui est largement utilisé pour toutes ces propriétés.

D’après les études cliniques et scientifiques, le limonène n’est pas classé allergisant respiratoire. Bien que l’Europe le classe dans une liste d’allergènes avec le géraniol ou le linalol, ce sont les produits d’oxydation à l’air du limonène qui peuvent l’être. Dans les habitats, la principale source de limonène oxydé provient des peintures murales où il est utilisé comme solvant « vert » en remplacement des solvants pétrochimiques.

On évitera donc pour limiter cette oxydation du limonène contenu dans les HE de diffuser ou de vaporiser les HE à proximité d’une source de chaleur ou d’appareils électriques.

Comment assainir facilement son intérieur

L’utilisation d’un spray assainissant garantit un air plus sain grâce à des huiles essentielles rigoureusement sélectionnées pour leurs propriétés antivirales, antibactériennes et antiseptiques.

La technologie du spray assainissant BIO Pranarôm permet une vaporisation très fine et à dispersion large pour une efficacité directe dans l’atmosphère. Il ne contient aucun gaz, c’est un aérosol à poche avec air comprimé pour vaporiser des particules inférieures à 62 microns. Il est composé de 16 huiles essentielles dont la majorité proviennent de Madagascar où Pranarôm s’engage depuis plus de dix ans pour une production d’huiles essentielles éthique, écologique et durable. Le spray est certifié ECOGARANTIE ® conformément au cahier des charges CERTISYS.

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Quelles sont les précautions d’usage ?

Utiliser en fonction des besoins, particulièrement idéal en période d’infections Éviter la manipulation par la femme enceinte ou allaitanteBébés de moins de 1 an et femmes enceinte : vaporiser en leur absence, 30 minutes avant leur retour dans la pièce. Idem avant le coucherSe laver les mains après utilisationÉviter le contact avec les yeux et la peauTenir hors de portée des jeunes enfantsAérer les pièces régulièrement pour diminuer l’exposition aux polluants de l’air intérieurNe pas utiliser chez les personnes ayant des antécédents de convulsions fébrilesLes personnes ayant un terrain allergique connu demanderont conseil à leur médecin avant toute utilisation d’huiles essentielles

BESOIN DE PLUS D'INFORMATIONS? >>>TROUVEZ LE POINT DE VENTE PRES DE CHEZ VOUS

Cet article Spray assainissant: comment les utiliser sans risque? est apparu en premier sur Mon aromatherapie .
Source:Spray assainissant: comment les utiliser sans risque?